Le chocolat : une légende à plume

Connaissez-vous la légende et les origines du chocolat ? L’histoire de ce plaisir sucré remonte à plus de 2000 ans.

Le dieu Quetzalcóatl.

Ses Origines

À l’origine du chocolat il y a le cacao. Sa culture est très ancienne. Les Mayas, qui le cultivaient dès le Ve siècle, l’appelaient Cacahuaquchtl. Par la suite, les Toltèques répandirent la culture du cacaoyer vers le sud. Grâce au cacao, ils élaboraient notamment une boisson, ancêtre de notre chocolat chaud. Mais seuls les nobles pouvaient le consommer chez eux, car le chocolat était une boisson sacrée aux multiples vertus.

Sa Légende

Pour les Mayas et les Aztèques, le cacao était synonyme d’abondance, à l’image du dieu serpent à plumes Quetzalcóatl. La légende raconte que Quetzalcóatl régnait sur la cité de Tula, où s’étendait un jardin extraordinaire. Celui-ci possédait de grandes richesses comme de l’or ou des maisons ornées de pierres précieuses, et notamment des arbres de cacao en abondance dont il aurait appris la culture au peuple. Trois sorciers jaloux de son règne lui donnèrent à boire une boisson qui lui fit perdre la tête. Le dieu serpent à plume brûla son village et partit pour un pays où il pensait trouver l’éternelle jeunesse. Il avait promis, avant son départ, qu’il reviendrait au même endroit lors d’une année placée sous le signe du roseau.

En 1519, année placée sous le signe du roseau, les Espagnols débarquèrent sur les côtes aztèques. Les Aztèques, croyant que le dieu Quetzalcóatl était revenu, leur donnèrent leur royaume et leurs richesses dont le fameux cacao.

Spread the love

Published by

Related Posts